Arbitraire!

Arbitraire!

16 octobre 2018 Note d'information 0

Selon les informations sûres et concordantes recueillies par la LDDH un jeune activiste dénommé HANDE ADEN OSMAN a été arrêté par les éléments de la Gendarmerie Nationale le Samedi 13 Octobre 2018.
Ils serait accusé que sur son compte Facebook est écrit un texte anonyme à l’encontre du Ministre de la Culture et des biens WAKFS.
Serait-il nécessaire de rappeler aux tenants du régime en place à Djibouti qu’un délit requiert la constitution d’un certain nombre d’éléments constitutifs.
Alors l’on est en droit de se demander un texte anonyme est-il suffisant pour incarcère un paisible citoyen.
Il est indéniable que l’espace réservé à la Société Civile est en voie d’extinction et la LDDH est inquiète de la chasse engagée contre les activistes de la Société Civile.
La LDDH dénonce et condamne énergiquement l’usage de la répression toute azimute dont sont victimes les activistes de la Société Civile Djiboutienne et demande la libération immédiate et sans conditions de HANDE ADEN OSMAN.

Le Président de la LDDH
Omar Ali Ewado

About the author

Ali Omar Ewado:

0 Commentaire

Aimeriez-vous partager donner votre avis?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Laisser un commentaire