CALVAIRE INUTILE !!!

CALVAIRE INUTILE !!!

24 juillet 2018 Note d'information 0

A Djibouti une simple demande de délivrance d’un passeport constitue un véritable calvaire pour les citoyens qui peut durer des semaines voire des mois.
Outre la carte d’identité nationale obligatoire pour l’obtention d’un passeport, il faut fournir une panoplie des documents parfois futiles (pièces d’identité des parents, des actes de naissance, des certificats de scolarité ou de travail, fiches familiales etc….) et le manque d’un document minime soit-il tel que le certificat de scolarité même pour les personnes âgées ou mon scolarisées fait l’objet de blocage total de la demande du passeport.
Vu le nombre des personnes qui squatte tous les jours devant la Direction de la Police, l’on est en droit de se demander : Pourquoi est-il imposé un tel calvaire aux citoyens qui veulent uniquement se procurer un simple document de voyage qu’est le passeport.
Si le demandeur ou la demandeuse est une personne majeure en possession de ses propres documents telle que la carte d’identité nationale, jouissant de ses droits civiques, pourquoi est il exigé des pièces de parents, des fiches familiales, des certificats de scolarité même à des personnes non scolarisées et des certificats de travail à des personnes en chômage ?
Et la première chose exigée lors du dépôt des dossiers c’est le paiement en avance la somme de 15 000 FD (Quinze milles) soit le prix de passeport.
Et si pour une raison quelconque il est constaté que la demande ne peut être satisfaite, ne serait-il pas justice de rendre l’argent hâtivement encaissé ?
Enfin, la LDDH recommande aux responsables de la Police Nationale la levée des exigences des documents inutiles pour la délivrance des passeports.

Le Président de la LDDH
Omar Ali Ewado

About the author

Ali Omar Ewado:

0 Commentaire

Aimeriez-vous partager donner votre avis?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Laisser un commentaire