Expropriation !

Expropriation !

Selon les informations sûres et concordantes recueillies par la LDDH quelques vingt-quatre djiboutiens ont été spoliées à la cité AL-RAHMA ; pourtant ces pauvres se sont acquittées de toutes leurs redevances à l’égard de la Direction des Domaines et leur requête relative au bornage peine à se réaliser, pire elle n’est même pas écoutée au niveau des services concernés.

Pendant ce temps sont érigés sur le lieu des occupations sauvages et illégales : le comble, une annexe du RPP le parti au Pouvoir depuis 40 ans à Djibouti a même été construit sur le lieu.

Ceci constitue une expropriation l’une des rares formes d’injustice en vogue dans notre pays.

Cette expropriation a même été évoquée lors du congrès ordinaire du RPP en présence du Chef de l’ETAT et chef du parti.

Mais rien à faire, les victimes végètent dans un déni de justice et ne savent plus quoi faire ni où s’adresser !

La LDDH dénonce et condamne vigoureusement cette situation d’injustice et interpelle les Pouvoirs Publics Djiboutiens à rendre justice à ces victimes.  

 

Le Président

OMAR ALI EWADO

About the author

Ali Omar Ewado:

0 Commentaire

Aimeriez-vous partager donner votre avis?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Laisser un commentaire