Le 10 Décembre 2017

Le 10 Décembre 2017

A l’instar des Associations pour la défense de la protection et la promotion des Droits Humains de par le monde, la Ligue Djiboutienne des Droits Humains a célébré ce 10 Décembre la déclaration universelle des droits de l’homme dont le thème retenu cette année est « Oeuvrons pour l’égalité, la justice et la dignité humaine ».
La LDDH paie cher au quotidien son indépendance vis-à-vis des Pouvoirs Publics Djiboutiens car nous sommes confrontés aux désistements de la dernière minute en ce qui concerne les salles de location où nous pouvons organiser le 10 Décembre. L’année dernière, BENDER DJEDID nous avait refusé ses salles malgré son accord et ce, au dernier moment.
Cette année c’est l’Institut Français de Djibouti qui se décommande de nous louer sa salle toujours au dernier moment. Selon le Directeur de cet Institut, l’ordre d’agir ainsi vient de l’Ambassadeur français à Djibouti. Nous ne pouvons que regretter de cette volte-face de la dernière minute de la part d’un représentant d’un pays démocratique, telle que la France de message est reçu. La tolérance du Pouvoir Djibouti à l’égard de la LDDH se rétrécit chaque jour ainsi ses responsables sont refoules à l’aéroport et interdit de voyager. A deux reprises, le Président a été interdit de quitter le pays a plusieurs reprises est le Vice Président vient de subir le même sort le 9 Décembre 2017.
Il va de soi que malgré les aléas de circonstance défavorable, la LDDH ne manquera pas de s’acquitter de sa mission de protection et de promotion des droits humains en République de Djibouti.
La mission de diffusion et de la vulgarisation de la culture des Droits Humains et de la Démocratie est un impératif pour le développement durable et s’y soustraire constitue un handicap majeur à tout développement.
La LDDH invite tous les djiboutiens et djiboutiennes a défendre à ses côtes ces nobles valeurs pour parvenir un bien-être bénéfique à tout un chacun.

About the author

Ali Omar Ewado:

0 Commentaire

Aimeriez-vous partager donner votre avis?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Laisser un commentaire