Lettre au Président iranien

Lettre au Président iranien

Libérer Esmail Abdi, dirigeant syndical iranien
Excellence,
La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) condamne la peine de six ans de prison infligée à M. Esmail Abdi, un dirigeant de la Tehran Teacher Trade Association. Cette condamnation a été prononcée le 7 octobre dernier par la branche 36 de la Cour d’appel de Téhéran.
Esmail Abdi a entamé une grève de la faim le 30 avril pour protester contre la répression injuste et continue à l’encontre des enseignant.e.s et des défenseurs des droits humains et contre le manque d’indépendance du système judiciaire iranien.
Des rapports font état des conditions de détention sévères auxquelles Mr Abdi est soumis dans la tristement célèbre prison d’Evin. Il a récemment été transféré dans un nouveau quartier pénitentiaire où toute communication avec sa famille ou son avocat lui est refusée. Nous sommes très préoccupés pour sa sécurité et sa santé.
La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) demande instamment aux autorités iraniennes :
– la levée des accusations non fondées retenues contre M. Abdi et la suspension immédiate et inconditionnelle de sa condamnation ;
– le respect des droits humains et syndicaux fondamentaux de tou.te.s les travailleurs/euses et fonctionnaires iranien.ne.s.
Sincères salutations,

Le Président
OMAR ALI EWADO

About the author

Ali Omar Ewado:

0 Commentaire

Aimeriez-vous partager donner votre avis?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Laisser un commentaire