Nouvelles Violences !!!

Nouvelles Violences !!!

21 avril 2019 Communiqué de presse 0

Selon les informations sûres et concordantes recueillies par la LDDH une nouvelle bavure policière a eu lieu au village de Dammerjog, une localité à quelques kilomètres de la Capitale dans la nuit du 20 au 21 Avril 2019.
Une voiture de police poursuivant un contrebandier s’est arrêtée devant une maison habitée.
Un lieutenant de Police est descendu du véhicule et a demandé au mari et a son épouse s’ils avaient vu un contrebandier.
A la réponse négative du couple le lieutenant s’est mis à bastonner la femme devant son mari lequel a répliqué pour défendre son épouse.
S’en est suivie une escalade des violences avec l’utilisation disproportionnée de la part de la Police.
Il est à noter que Naguiba Faysal Abdi avait accouché récemment et ne méritait nullement des violences gratuites. Son mari Hassan Abdi a subi lui aussi des violences puis arrête et finalement il a été relâche.
Les deux autres victimes de cette violence Policière son deux mineures à savoir :
-Deka Abdi Ali âgée de 16 ans, elle a reçu une charge de gaz lacrymogène et elle a été blessée aux doigts.
-Hibo Faysal Abdillahi âgée de 10 ans, elle a reçu une charge de gaz lacrymogène et elle a été blessée a la poitrine et aux 2 jambes. A l’heure actuelle toutes les deux ont été hospitalisées à Hôpital Militaire Soudanais.
La LDDH dénonce et condamne sans réserve les violences Policières contre les civils sans défense et appelle le Régime en place à traduire en justice les auteurs de ces violences

Le Président de la LDDH
Omar Ali Ewado

About the author

Ali Omar Ewado:

0 Commentaire

Aimeriez-vous partager donner votre avis?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Laisser un commentaire