Présentation de la LDDH

lddh

Fondée le 04 mai 1999, la Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) est une ONG de défense des droits de l’homme de droit djiboutien à but non lucratif régie par la Loi du 1er juillet 1901 sur le contrat d’association.
C’est une organisation indépendante et apolitique qui agit par tous les moyens légaux contre les violations des droits de l’homme et défend les victimes auprès des juridictions nationales et internationales.

Elle est membre affiliée de la FIDH et membre correspondant d’Amnesty International et d’Human Rights Watch. Elle possède également le Statut d’Observateur auprès de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP).

Nos missions

Sensibilisation et formation

Le travail de sensibilisation aux droits humains de la Ligue des droits de l’Homme est conçu à l’attention d’un public de tous âges et de tous horizons. Concrètement, des activités, actions et documents spécifiques de sensibilisation aux droits humains sont proposées à trois catégories de public: les adultes, le grand public et les acteurs de l’éducation.

Vigilance

En tant que contre pouvoir, la Ligue des droits de l’Homme observe, informe et interpelle les pouvoirs publics et les citoyens en vue de remédier à des situations qui portent atteinte aux droits fondamentaux. La Ligue examine les initiatives législatives et veille au respect des lois, des conventions et des pratiques qui garantissent les droits humains.

Les outils de la Ligue des droits de l’Homme

Lorsque la Ligue décide de s’engager dans une action, ce n’est pas pour le plaisir de faire entendre sa voix. Elle se base toujours sur des textes, signés et ratifiés par l’Etat djiboutien. Les signer, c’est bien. Les respecter c’est mieux. La Ligue y veille en faisant de ces textes des outils de travail fondamentaux et incontournables.